Que sont les flammes jumelles ?

Côté cœur, les flammes jumelles font de plus en plus parler d’elles ! Issues de la même âme, les deux personnes font des étincelles lorsqu’elles se rencontrent. Romantique ? Pas vraiment. Décryptage.

Sur les réseaux sociaux, de plus en plus de personnes se demandent si elles ont rencontré leur flamme jumelle. Une séparation ? Flamme jumelle nous dit notre égo ! En réalité, un parcours de flammes jumelles n’est pas courant et peut-être pas si désirable.

Comment expliquer les flammes jumelles ?

Une relation entre Flammes Jumelles est la réunion des deux moitiés d’une seule âme. La rencontre est détonante ! Sur un plan vibratoire, ça décoiffe et impossible de ne pas la considérer comme unique lorsque vous la vivez. Dans leur ouvrage Les flammes jumelles, en route vers soi, Daisy Bodin et Julie Bodin expliquent la particularité de ces deux êtres, “Les flammes jumelles sont le résultat de la scission d’une seule et même âme en deux entités différentes porteuses chacune d’une polarité spécifique – yin et yang. L’objectif de cette scission est de permettre à chaque polarité, lors de son incarnation, de réintégrer par elle-même la polarité « manquante » et ainsi retrouver sa pleine unicité, sans avoir besoin de son jumeau pour se sentir complète.” L’âme séparée en deux, est marquée par une blessure originelle qui s’exprime différemment chez les deux entités, le yang (la force, la masculinité) porte une blessure d’abandon tandis que pour son jumeau yin (la douceur, la féminité) il s’agit de la blessure du rejet.

La reconnexion des flammes jumelles

La reconnexion d’une intensité énergétique, physique, émotionnelle très puissante. Les deux polarités de cette même âme se reconnectent enfin, formant alors une entité complète, équilibrée. Les jumeaux ressentent cette vibration profonde, cette reconnaissance que l’autre est Soi. C’est une évidence, une félicité, celle de se sentir enfin entier, complet”, pour Daisy Bodin et Julie Bodin.

L’attraction entre ces deux parties d’âme est irrépressible, le lien est indéfectible, bien qu’elles soient diamétralement opposées, comme le souligne Géraldine Garance dans son livre, Vivre (enfin) sereinement votre relation de flammes jumelles : “On peut dire, pour schématiser, que les flammes jumelles sont les miroirs qui montrent les failles, les manques et les complémentarités l’une de l’autre.” Ce lien karmique va pousser les deux êtres à raviver les blessures chez l’un et l’autre, la relation n’est absolument une croisière lors de cette étape ! Ce qui les pousse à guérir et à s’accomplir pour trouver leur complétude sans l’autre, c’est une évolution de l’âme qui est en jeu. La séparation fait intégralement partie du processus des flammes jumelles. C’est inéluctable.

Flammes jumelles : un Chaser et un Runner

Si vous êtes familier du sujet des flammes jumelles, vous avez certainement déjà entendu les termes de Chaser (poursuivant) et de Runner (le fuyant) pour qualifier les deux entités. Géraldine Garance y apporte une nuance, “D’une part, cela peut ramener à une connotation péjorative, réductrice et non représentative, et d’autre part, les énergies changent beaucoup actuellement.” Ainsi, le Chaser peut être appelé l’âme éveillée et le Runner l’âme non éveillée.

  • Le Chaser, à la dominante yang et qui s’est le plus incarné dans d’autres vies, ressent que la personne en face est son Autre. Il poursuit alors le rêve de s’unir totalement. Daisy Bodin et Julie Bodin détaillent sa relation avec le Runner, “Il ne se rend pas compte que ce don d’amour extrême est étouffant pour le jumeau et qu’il prive le Runner de sa pleine liberté d’être, liberté à laquelle il est très attaché. Le Chaser ne se rend pas compte qu’il a tendance à exercer trop de contrôle sur l’autre, à être trop écrasant, et qu’il est dans le sacrifice de Soi.”
  • Le Runner est le jumeau qui a pour énergie dominante le yin. À cause de sa blessure originelle de rejet, il porte un masque social pour s’adapter aux personnes qu’il rencontre. Ce bouclier est généralement appelé le “faux-self”, et l’empêche de se connaître lui-même. Évidemment, le Chaser voit par-delà, et le Runner prend peur… et la fuite. Céline Colle explique le mécanisme à l’œuvre, “Il préfère en effet prendre les devants, plutôt que de courir le risque insupportable que son autre puisse le rejeter et couper les ponts. Il a ainsi l’illusion de garder le contrôle sur la situation et sur sa flamme jumelle, et d’être à l’abri de ses blessures. À ce stade, cela se joue dans son inconscient.”

Flammes jumelles, les retrouvailles

La séparation provoque un chamboulement émotionnel intense et particulièrement pour le Chaser qui revit sa blessure d’abandon. Il peut être plongé dans ce que l’on appelle la nuit noire de l’âme. Céline Colle décrit ce moment de dépouillement de l’être, « La nuit noire de l’âme est un abîme sans fond, dans lequel la personne s’enfonce inexorablement. Toute joie de vivre la quitte. Elle n’a plus goût à rien. Elle sombre dans un puits d’incompréhension et de souffrance totales et absolues par rapport à ce qu’il se passe avec sa flamme jumelle. Ce n’est pas de la déprime ni de la dépression. C’est autre chose, une mutation de son être profond ». C’est cette phase qui permet aux deux entités de renaître à elles-mêmes, de guérir des blessures et finalement de lâcher-prise.

Pendant la séparation qui peut durer plusieurs mois comme plusieurs années, il y a des moments de retrouvailles brèves. Cette “danse des flammes” permet d’accélérer ou réactiver le travail chez l’une et l’autre. Tant que le travail sur elles n’est pas abouti, ces entrevues finissent toujours par une séparation.

La réunion ultime est souvent recherchée par le Runner qui ne fuit plus et lorsque le Chaser se suffit à lui-même, guéri de sa blessure d’abandon. Daisy Bodin et Julie Bodin soulignent. “Cette réunion peut enclencher une vie commune mais aussi être définie autrement selon l’envie du duo et le contrat d’âme défini”.

Les signes pour reconnaître un parcours de flammes jumelles

Attention, il est tentant de qualifier une relation toxique de parcours de flammes jumelles ! Il est important d’analyser votre relation avec objectivité et surtout de garder en tête que les flammes jumelles s’apportent de la bienveillance et de la douceur. Le dénigrement, la maltraitance ou encore la violence ne font pas partie de l’équation. C’est une relation basée sur le respect mutuel, même s’il y a des désaccords.

Lorsque vous rencontrez votre flamme jumelle, vos sens, votre énergie, votre corps sont stimulés, vous ressentez plus qu’habituellement. “Et le plus important est ce sentiment que l’autre est totalement différent de tout ce que nous avons expérimenté auparavant dans l’énergie d’une relation”, comme le rappellent Daisy Bodin et Julie Bodin.


Les Flammes Jumelles sont deux personnes qui depuis le début ont une seule et unique âme s’incarnant dans deux corps différents, appelés aussi les jumeaux cosmiques. Ces deux êtres sont toujours formés du sexe opposé. A la différence des jumeaux qui sont issus du même embryon, ils ont deux âmes différentes et peuvent être du même sexe. Je connais bien le phénomènes des jumeaux étant moi même une jumelle. Les FJ ont une seule et unique âme « cette autre moitié qui est notre flamme jumelle » contrairement aux âmes sœurs « elles ont leur propre âme ». Le but supérieur des flammes jumelles est de créer une vibration et une conscience plus élevées pour la planète. On a l’impression que les FJ ou les AS semblent similaires et pourtant ils sont très différents. La tendance à faire l’amalgame entre ces 2 types de relations est grande. Pour beaucoup, vous pensez avoir rencontré votre FJ alors qu’en réalité vous avez rencontré une AS, ce qui plaît à l’ego de le croire. Ces 2 types n’ont pas les mêmes rôles, les mêmes objectifs. Ce qui fait la particularité de ce type de relation, c’est que les 2 âmes agissent comme des miroirs l’une pour l’autre, 2 polarités et sont généralement une grande source d’introspection et de croissance pour l’un comme pour l’autre. Pointant du doigt les insécurités, les peurs et les parts d’ombres les plus profondes de l’un et l’autre. Cette relation montre ce que vous avez à surmonter et grandir. C’est avant tout une relation spirituelle. Une autre différence importante par rapport à des âmes-sœurs.

Lorsque les flammes jumelles se rejoignent, c’est souvent pour réaliser quelque chose au niveau énergétique pour aider à élargir la conscience de la planète. Il faut souvent plusieurs vies pour que les flammes jumelles y parviennent, il est donc possible que vous la rencontriez sans le savoir, sans la reconnaitre car l’un peut avoir 10 ans et l’autre 70 ans. La relation des FJ est toujours une rencontre amoureuse contrairement aux AS qui peuvent être rencontres amicales.

Flammes-Jumelles : A la rencontre du féminin et du masculin sacré.

Les différentes étapes d’une relation de « flamme jumelle », « FJ ». De la dualité à l’unité.

La préparation
Avant tout, sachez qu’avant de rencontrer sa FJ, il faut déjà avoir eu la volonté de démarrer un travail sur vous-même (inutile de chercher les réponses à l’extérieur, tout est en vous). Vous ne rencontrez votre moitié que lorsque vous êtes arrivés à un certain degré de travail sur vous-même, quand vous avez atteint le maximum que vous pouviez faire seul, votre FJ arrive dans votre vie pour vous aider à terminer ce travail, à l’effet miroir (pour ceux qui ne connaissent pas l’effet miroir, notre double).

Lorsque vous rencontrerez votre FJ, gardez en mémoire que seul l’un des eux aura la conscience de ce qu’il va se passer. En général, c’est la personne qui porte l’énergie féminine, autrement dit le « Chaser » (le chasseur). L’autre restera dans un rôle plus terre à terre et n’aura pas vraiment conscience de ce qui va se passer, du moins au départ : on l’appelle le « Runner » (le coureur).

La rencontre
Quand vous avez réalisé un travail suffisant sur vous-même, en tout honnêteté, la Vie, l’Univers, la Source (appelez-les comme vous le voulez), vous rencontrerez votre moitié sur votre route. Cette rencontre se fait la plupart du temps grâce à une succession de « coïncidences,  de synchronicités » assez troublantes auxquelles il faut vraiment faire attention. Il faut y croire et suivre cette guidance en toute confiance, sans laisser l’Ego (le mental) interférer par ses peurs et ses doutes.

Lorsque vous le / la rencontrez pour la première fois, vous ressentez une attirance mentale, une connexion très forte (comme si vous connaissiez la personne depuis longtemps). L’alchimie est si forte entre les 2 personnes qu’elles vont en être transformées. L’autre occupe dès le départ une place très importante et on n’arrive pas à l’oublier alors qu’on le connaît à peine. Votre cœur sait que cette personne est différente des autres et le ressent, alors que votre mental ne peut pas se l’expliquer de façon rationnelle.

Dans certains cas il n’y a pas toujours une attirance physique, il/elle ne correspond pas à votre personne idéale sur le plan physique, il est même parfois tout l’inverse du type d’homme ou de femme que vous fréquentez habituellement mais il peut tout à fait être votre type de personne. S’il y a une attirance physique, elle fera sans doute l’objet d’autres obstacles par la suite.

On retrouve souvent des différences d’âge, de culture, de religion, un éloignement géographique puisque le but est d’expérimenter la dualité et de la transformer en une Unité (les opposés s’attirent et deviennent semblables). Néanmoins, en dépit de leurs différences, les FJ sont fortement attirées vers l’autre, tels 2 aimants.

La rencontre de ces 2 âmes est à la fois magique et magnétique. Aucune des 2 âmes ne peut rester indifférente lors de cette rencontre, bien que la reconnaissance ne soit pas complète dans un premier temps. Il y a quelque chose qui est différent des autres rencontres amoureuses et qui va rester gravé dans l’inconscient des 2. Ce sentiment est difficile à décrire, mélange d’amour, de respect de l’autre et de fraternité, c’est un amour avec ou sans passion mais intense, profond et très pur même s’il faut du temps pour l’identifier en tant que tel, surtout pour le Runner. Au départ c’est surtout l’incompréhension qui prédomine, malgré la beauté de la rencontre.

La phase d’attraction ou « lune de miel »
Après la première rencontre physique, les FJ se perdent entièrement dans la découverte de l’autre. Il y a une énorme complicité entre les 2 personnes. La lune de miel est une période intense dans lequel on s’abandonne complètement à l’autre, on se sent comme à la maison. Intérieurement, vous savez que vous avez trouvé la personne avec qui vous voulez rester jusqu’à la fin de vos jours, cependant, vous ne comprenez pas complètement ce qui vous arrive puisque vous connaissez cette personne depuis peu de temps, physiquement parlant. De plus, l’Univers continue à mettre cette personne sur votre route. Vous entendez son prénom partout autour de vous ou vous voyez pleins de signes qui vous font penser à lui en permanence. Même si la rencontre a été brève, il vous est impossible de l’oublier.

Cette phase de la rencontre est relativement courte, ensuite les premières fissures commencent à apparaître et le couple flamme jumelle entre dans une période d’attraction et de répulsion.

La phase d’attraction / répulsion ou yoyo
Pendant la phase d’attraction et de répulsion, l’un des 2 (généralement celui qui a hérité de la polarité masculine le « Runner » commence à prendre de la distance face à sa moitié. Il y a une alternance de périodes de complicité et d’éloignements. Perturbé par cette rencontre et par les doutes qu’elle a engendrés, il commence à avoir peur et ne se sent pas capable de vivre cet amour si troublant, si peu ordinaire.

La 2ème âme généralement l’énergie féminine « le Chaser » essaie de trouver des raisons et des explications logiques à cet éloignement alors qu’il n’y a aucune cause rationnelle à tout cela. Elle tente en vain de recréer la complicité avec son partenaire mais sa moitié finit toujours par la repousser, parfois sans réelle raison. En réalité, le Runner réveille les peurs du Chaser qui doit les travailler. De son côté, le Runner a besoin de cette douleur, de ressentir le manque de l’autre pour prendre conscience des liens entre eux.

La relation commence à se fissurer mais c’est un mal nécessaire. Un jour, au moment universel parfait, la phase d’attraction et de répulsion va s’arrêter. Après cela, si vous avez encore un travail à faire sur vous-même, là vous allez entrer dans une période de séparation.

La séparation
La séparation provoque un chamboulement émotionnel intense et particulièrement pour le Chaser qui revit sa blessure d’abandon. Il peut être plongé dans ce que l’on appelle « la nuit noir de l’âme ». Céline Colle décrit ce moment de dépouillement de l’être, « La nuit noire de l’âme est un abîme sans fond, dans lequel la personne s’enfonce inexorablement. Toute joie de vivre la quitte. Elle n’a plus goût à rien. Elle sombre dans un puits d’incompréhension et de souffrance totales et absolues par rapport à ce qu’il se passe avec sa flamme jumelle. Ce n’est pas de la déprime ni de la dépression. C’est autre chose, une mutation de son être profond ». C’est cette phase qui permet aux deux entités de renaître à elles-mêmes, de guérir des blessures et finalement de lâcher-prise. Pendant la séparation qui peut durer plusieurs mois comme plusieurs années, il y a des moments de retrouvailles brèves. Cette danse des flammes permet d’accélérer ou réactiver le travail chez l’une et l’autre. Tant que le travail sur elles n’est pas abouti, ces entrevues finissent toujours par une séparation.

Cette phase a pour but de nettoyer chacune de 2 FJ avant leur réunion car ils ont autant de travail à faire l’un que l’autre. Parfois la séparation est plus émotionnelle que physique. Au début de la séparation, il peut y avoir des inversions dans les polarités, c’est-à-dire que la femme blessée par l’abandon de son autre pourra changer son énergie naturelle YIN en énergie YANG, et vice versa. Ces énergies devront donc être harmonisées afin que les 2 FJ retrouvent leur polarité naturelle YIN / YANG pour la fusion.

Le pôle masculin « le Runner » assailli par les doutes et les peurs, se retire et bloque la communication avec le pôle féminin « le Chaser ». La rencontre avec l’autre l’a fortement perturbé lui aussi, mais contrairement à sa moitié, il ne sait pas ce qui se passe et cela l’inquiète. Il préfère donc fuir devant l’adversité, puisqu’il n’y a pas de raison rationnelle à ce qu’il ressent. Il ne s’explique toujours pas cette rencontre bouleversante qu’il a vécue, et persiste à vouloir la raisonner à tout prix. Il sent qu’il se passe quelque chose d’étrange mais ne sait pas quoi, et cela lui fait peur. Il préfère rester dans sa routine, avec ses défauts plutôt que de faire le travail qui lui permettra de comprendre sa moitié. Il pourra parfois se montrer blessant et désagréable envers l’autre parce qu’il préfère rejeter son double plutôt que de reconnaître qu’il a des choses à travailler sur lui-même. Un travail intérieur devra être fait avant la réunion.

Le pôle féminin « Le Chaser » sait qu’il n’y pas de réel danger à cette union, elle va donc s’entêter à vouloir préserver le lien entre elle et sa moitié se montrant parfois impatiente, prête à bousculer des montagnes pour parvenir à ses fins. Elle se rendra vite compte que cela est inutile puisque c’est dans la confiance envers l’autre, le lâcher-prise et l’amour inconditionnel que viendra sa libération. Cette phase est difficile à vivre pour la polarité féminine, puisque c’est elle qui est initiée. Elle a donc conscience du phénomène étrange que les 2 sont en train de vivre mais ne peut pas partager cette connaissance avec l’autre, ce qui est frustrant pour elle qui ne peut rien faire pour accélérer le travail que doit faire l’autre. Son chemin doit donc se faire seule. Elle sait mais ne peut rien partager.

Bien souvent, elle voit l’autre dans sa partie la plus lumineuse sans tenir compte de sa partie sombre qu’elle ne voit même pas. De ce fait, si la confiance en l’autre a bien été travaillée au préalable, la polarité féminine n’est pas dans la colère envers son autre puisqu’elle sait que l’étape de séparation est un mal nécessaire à leur union future.

En effet, l’éloignement des 2 âmes fait remonter les blessures de l’Ego, les peurs et le questionnement intérieur. De nombreuses douleurs liées au passé et à cette distance remontent à la surface dans le but de les travailler de les nettoyer pour finalement les évacuer. C’est la continuité du travail intérieur débuté avant la rencontre en quelque sorte. Les deux étant des miroirs l’un pour l’autre, leur relation a fait remonter des souffrances chez chacune des 2 âmes. L’autre reflète exactement ce que l’on refuse de voir en nous. Pour la polarité féminine qui sait, l’acceptation de l’expérience est plus facile.

Les deux doivent donc se purifier chacun de l’intérieur avant de se réunir dans une forme plus évoluée sur le plan spirituel. Cette période de séparation est destinée à équilibrer le point central des polarités de chacun. Même si c’est une phase très difficile, elle est primordiale.

Le pôle féminin ne doit pas chercher à influencer l’autre, ni à lui expliquer les choses ou à l’aider à faire le travail à sa place, même si cela lui est très très difficile. C’est en quelque sorte cette difficulté et cette souffrance qui va aider le pôle masculin à prendre conscience de l’importance de l’autre moitié. L’attirance sera plus forte que tout et plus forte que l’Ego et permettra ensuite la réunification. Le pôle féminin ne doit pas non plus rejeter son bien-aimé sous prétexte que celui-ci s’est montré désagréable. Tout ceci n’est qu’un test de l’Univers dans le but de nous mettre sur la voie de l’Amour Inconditionnel, aimer l’autre tel qu’il est, sans le juger.

Restez dans de bonnes énergies, repensez aux frissons de la première rencontre et aux moments magiques que vous avez vécus avec lui. N’alimentez pas et n’entretenez pas ses côtés sombres qui sont uniquement liés à l’Ego dont il doit se débarrasser. L’Ego de votre bien aimé est comme un oignon dont il doit retirer toutes les couches afin de le mettre à nu. Cela demande beaucoup d’efforts, de patience et de compréhension et vous ne pouvez pas faire de travail à sa place.

Ce sont ces qualités qui vous aideront à traverser cette période de séparation. Votre moitié souffre tout autant que vous sinon plus, puisqu’il ne sait pas et ne peut pas mettre des mots sur ce qu’il vit même s’il ne le montre pas et qu’il cherche inconsciemment à vous faire croire que tout va bien pour lui, c’est encore son Ego qui parle. Le pôle masculin doit quant à lui lutter contre ses démons du passé, plus que le pôle féminin.

Ne cherchez pas à fuir la douleur que provoquent ces remontées du passé mais prenez en conscience pour mieux les travailler. Il est tentant d’en vouloir à cet autre qui nous met face à nos peurs les plus anciennes de se complaire dans l’Ego afin de fuir cette relation qui fait éclater l’armure ou la carapace que l’on s’était construite depuis longtemps mais le vrai changement est en vous. Il ne faut pas avoir peur de la peur, au contraire, il faut entrer dedans et l’analyser pour se rendre compte qu’il n’y a souvent rien à craindre. Gardez en tête qu’il ne s’agit que d’une leçon de l’Univers pour vous mettre sur la voie de l’Amour Universel. Il est très inconfortable de se sentir mis à nu face à cet autre que vous venez de rencontrer car avec lui/elle vous ne pouvez pas vous cacher, vous ne pouvez pas tricher, et cela vous déstabilise. Accueillez les émotions qui remontent en vous au lieu de les cacher. Vous avez grandi avec l’illusion qu’un homme ne devait pas montrer ses émotions car ce n’est pas viril, or l’homme qui est dans son masculin sacré doit les assumer complètement puisqu’elles font partie de lui. Chacun des 2 doit trouver un compromis afin d’équilibrer son féminin et son masculin sacré.

La communication entre les 2 âmes est réduite voire inexistante. Il est nécessaire que la partie féminine garde confiance en son partenaire et qu’elle lui envoie tout l’Amour qu’elle a pour lui. Les pensées de l’un sont souvent ressenties par l’autre ainsi que ses émotions, positives comme négatives. Ces pensées seront ressenties dans l’inconscient et aideront l’autre âme à faire son chemin. De même, ne vous négligez pas, aimez-vous et prenez soin de vous également.

Gardez en tête que cet amour n’est pas un amour classique, il ne rentre pas dans les cases des relations traditionnelles. Avec une flamme jumelle, ça n’a rien de comparable. Cette relation vous tombe dessus sans que vous ne la contrôliez, et bien souvent vous êtes guidés vers cet amour par différentes coïncidences, synchronicités de la vie ce qui montre bien que notre chemin est déjà tracé avant notre incarnation, et qu’il ne sert à rien de lutter contre.

Il est donc inutile d’écouter les conseils de vos amis ou de votre famille, qui ne connaissent pas ce type de relation basée sur la spiritualité et qui vont tout faire pour la comparer avec une relation amoureuse classique, en occultant son aspect spirituel. Ainsi, ils vous donneront des conseils qui vont vous éloigner de votre FJ parce qu’ils vous voient souffrir sans comprendre pourquoi mais c’est nuisible pour vous car cela vous fera tomber dans une énergie très basse, de peur et de rancune envers votre FJ et ce n’est pas le but.

Vous entendrez de vos proches vous dire
Il / elle se moque de toi
Il / elle te manipule,
S’il / elle t’aimait vraiment,
Il / elle ne ferait pas ça,
Tu ne vois pas qu’il / elle te fait du mal,
Tu n’as aucun avenir avec cette personne, c’est un / une perverse narcissique etc… .

Si vous tenez compte de ce genre de propos, vous laisserez quelqu’un d’autre diriger votre vie à votre place, car à l’intérieur de vous, votre cœur sait que ça n’est pas la vérité et c’est une évidence !

Au fond de vous, vous savez bien que votre FJ n’est pas un monstre et qu’il ne vous blesse pas par plaisir. Il le fait pour mettre en lumière ce qui n’est pas aligné chez vous, c’est son rôle et c’est parfois totalement inconscient de sa part. Il ne se dit pas « tiens, comment pourrais-je faire du mal à celui ou celle que j’aime ». Non, il est juste construit de façon totalement opposée à vous et à partir du moment où il s’assume tel qu’il est, il ne peut pas faire de compromis entre lui et vous.

Il ne peut pas dire noir alors qu’il pense blanc, juste pour vous faire plaisir. Alors, il dit ce qu’il pense, il est qui il est vraiment et comme ça vient appuyer sur quelque chose qui vous fait mal, vous vous sentez agressé/e. Votre FJ n’est pas un monstre horrible qui vous fait souffrir gratuitement. Vous avez choisi ensemble avant votre incarnation d’atteindre l’illumination spirituelle par le biais du couple. Votre FJ respecte juste sa part du contrat en vous montrant par effet miroir tout ce que vous devez travailler chez vous. Dès que vous avez mal, c’est précisément là que vous devez aller regarder ce qui se passe, vous poser des questions et comprendre pourquoi vous souffrez.

Même si parfois vous vivez comme des montagnes russes, gardez en tête que rien ne dépend de vous car tout a été décidé avant votre incarnation ici. Il a été prévu que vous construisiez quelque chose ensemble, vous avez une expérience à vivre et instinctivement, vous le savez au fond de votre cœur. C’est votre mental qui va venir interférer avec votre cœur pour semer le doute car le cœur est l’outil de l’Amour, le mental est l’outil de l’Ego.

L’abandon ou lâcher prise
A ce stade, chacune des 2 FJ a travaillé sur elle-même, évacué la plupart de ses peurs et travaillé sur ses manques. Pour parvenir à l’Unité, l’éveil des 2 âmes et la conscience de votre propre plénitude sont nécessaires. Vous étiez freinés par vos peurs respectives mais maintenant, vous avez une chance de guérir et vous apprenez à fonctionner seul/e en dehors de votre moitié pour mieux vous retrouver.

Pour la polarité féminine, une fois l’appréhension de la solitude passée, vous développez une confiance sans faille en l’Univers. Vous savez que la réunion aura lieu, peu importe quand. Le temps n’a plus d’emprise sur vous, vous n’avez plus d’attente car vous aimez tellement l’autre que vous ne souhaitez que son bonheur, même s’il n’est pas avec vous. Vous comprenez les difficultés qu’il a à revivre ses peurs les plus intenses donc vous l’aimez et le respectez d’autant plus. Vous gardez l’espoir et la foi car vous ne pouvez rien faire pour influencer le cheminement de votre moitié, c’est à lui d’avancer.

Vous finissez par comprendre qu’en réalité vous n’êtes pas vraiment séparés car la séparation n’est qu’une illusion. Vos 2 âmes sont toujours reliées et parfois elles peuvent communiquer par télépathie ou à travers les rêves. Vous ressentez l’autre comme s’il était proche de vous. Souvenez-vous que cette séparation était nécessaire pour vous guérir l’un et l’autre, qu’il n’est pas réellement parti. Vous avez juste fait une pause qui était nécessaire afin de travailler chacun sur vous-même pour mieux vous réunir ensuite.

Vous êtes comme un jardinier qui a semé ses petites graines et maintenant il faut laisser l’Univers faire son œuvre. Ce n’est pas vous qui faites pousser les graines, vous avez seulement semé des graines mais vous ne pouvez rien faire de plus que leur apporter de l’eau (de l’amour). Le reste, c’est le travail de l’Univers. Vous ne devez pas chercher à tout contrôler et tout influencer, vous ne feriez que retarder la réunion. Détendez-vous, garder espoir, ayez confiance et prenez du temps pour vous. Si l’Univers vous a mis sur la route de votre moitié, ce n’est sûrement pas pour vous faire souffrir même si cette séparation est nécessaire et très douloureuse. Considérez là comme un jeu, une expérience ou encore une leçon à apprendre.

La réunion dépendra de vous, de votre bien-aimé et de vos cheminements intérieurs. C’est le voyage qui compte et non le résultat. Les leçons les plus importantes sont apprises tout au long de votre voyage. Elles vous permettent de vous développer et le développement se fait parfois dans la douleur. C’est difficile à entendre mais c’est vrai. Quand on a mal, cela nous donne le courage de mettre en place des actions nécessaires pour se sentir mieux. Quand les choses ne font pas mal, on a tendance à attendre tranquillement que ça nous tombe dessus.

Si l’on vous disait à l’avance la date de la rencontre avec votre FJ, vous vous seriez assise et auriez tranquillement attendu jusqu’à ce que ce moment arrive alors que le but est de faire un vrai travail sur soi. Cette souffrance était donc nécessaire pour vous permettre de réaliser ce travail et la distance avec l’autre était nécessaire pour lui laisser le temps de faire son travail également.

Ne soyez pas dans la colère ou la rancune quand l’autre fait un pas dans votre direction et ce même s’il vous a profondément blessé. Vouloir lui faire payer ses erreurs ne serait qu’une interprétation de votre Ego, ce n’est pas de l’Amour inconditionnel. L’Ego ou la fierté n’ont pas leur place dans votre relation. Au contraire, mettez-vous à sa place et tentez de comprendre pourquoi il a pu réagir ainsi et pardonnez-lui.

Les FJ s’entraident inconsciemment, l’une réveille sa force et l’autre à l’ouverture des dons. On retrouve souvent chez le Chaser, une personne ayant des dons de clairvoyance, de médiumnité etc…

Une fois que l’éveillé à fait le travail, qu’il n’est plus dans l’attente, la dépendance et qu’il s’est libéré de tous ses liens toxiques, c’est à ce moment-là que le réveil de l’autre peut commencer.

Les retrouvailles
Ce n’est qu’à partir du moment où le Chaser atteint l’Unité en elle-même que le Runner peut revenir dans la relation. Quand la féminine a suffisamment travaillé sur elle, ce qui peut prendre des années, elle émet une énergie qui attire à elle le masculin. Dans la matière, cela signifie que les 2 FJ se retrouvent un peu par hasard, soit parce qu’elles vont se retrouver au même endroit au même moment sans l’avoir prévu, soit parce que le masculin va reprendre contact subitement avec le féminin. Dans tous les cas, le retour se fait par attraction énergétique, tout comme la première rencontre. Il est donc totalement inutile de calculer, planifier, organiser quoi que ce soit. Vous ne contrôlerez rien. A ce moment, les 2 FJ ont atteint l’Unité en elles-mêmes, c’est-à-dire qu’elles ont réussi à transmuter leur dualité en Unité (ombres en lumière) et à accepter de lâcher prise sur toutes leurs blessures et dans tous les plans de l’être « plan mental – plan spirituel / énergétique – plan physique – plan mental – plan sexuel ». Elles auront donc réalisé un travail personnel très très intense.

Il va ensuite falloir qu’elles unissent leurs énergies respectives pour en former une 3ème. L’énergie commune de la FJ, c’est-à-dire que les polarités Yin et Yang de la féminine vont devoir s’unir avec les polarités yin et yang du masculin. Tout ceci se fera évidemment sur les plans subtils. Dans la matière, cela se manifeste par une harmonisation entre le masculin et la féminine. Les FJ sont complémentaires, opposées mais également égales, l’une ne doit pas chercher à dominer l’autre.

Leur relation se vit dans le domaine du sacré, c’est-à-dire que les choses seront faites en conscience, puisque les FJ sont l’incarnation du couple sacré. De ce fait, même leur sexualité se fera au niveau sacré dans le plus grand respect et dans l’ouverture du cœur, on pourrait la comparer à une sexualité tantrique incluant les relations sexuelles.

La réunion (la fusion)
La fusion des FJ, c’est une UNION simultanée des 2 êtres dans chacun de ces 5 corps. La fusion est le moment où les 2 FJ sont parvenues à unir leur 5 corps individuels pour ne former qu’une seule énergie. Cela signifie que pour parvenir à la fusion, les FJ vont devoir parvenir à harmoniser individuellement ces 5 énergies, puis les harmoniser avec les 5 énergies de leur FJ.

C’est donc un parcours très rare et difficile, et peu de personnes y parviennent. Il serait donc faux de considérer que les personnes qui parviendront à une harmonie partielle auront réussi à fusionner avec leur FJ. Pour les fusions, il faudra que toutes ces énergies s’unissent pour n’en former qu’une.

Tout comme les FJ, les parcours d’âmes-sœurs (AS) peuvent être très intenses aussi et avoir beaucoup de points communs avec la relation FJ, mais ils n’ont pas toujours pour objectif l’illumination spirituelle. Ces incarnations peuvent avoir pour but une vie de couple classique avec des relations sexuelles classiques mais pas forcément un chemin spirituel avec un réveil complet de la Kundalini et une illumination. La rencontre entre les 2 AS peut également permettre par exemple certaines prises de conscience mais elles n’ont pas toute pour vocation de se retrouver après la séparation.

On peut donc dire que la fusion des FJ sera totale à partir du moment où l’illumination spirituelle sera atteinte. Elle se fait notamment par le réveil de la Kundalini qui est l’énergie sexuelle chez les Hindouistes.  Elle est symbolisée par 2 serpents, chacun représentant l’une des flammes qui remontent le long du canal central appelé « Sushumna » la voie du milieu ». Ce canal central symbolise l’Union des 2 énergies sexuelles. Il part du 1er chakra (chakra racine) pour arriver au dernier chakra (chakra coronal) où se produit l’illumination.

Paméla M.

Les Âmes Soeurs
Les Âmes Sœurs sont des personnes qui se retrouvent dans cette vie et qui ont eu un fort lien venant d’une vie antérieure. Le but supérieur d’une relation d’âmes sœurs est la croissance et l’évolution de notre propre chemin. Vos âmes sœurs peuvent être un parent, un amoureux, un enfant, une personne de votre famille, un voisin, un ami… Beaucoup pensent que les âmes sœurs vivent des expériences amoureuses eh bien pas forcément. Le but de la relation d’âme sœur est de nous aider à grandir et à évoluer vers notre plein potentiel.

Il y a plusieurs raisons de se retrouver. Soit, vous n’avez pas terminé des choses ou une situation dans une de vos vies antérieures et vous vous retrouvez dans un rôle différent pour terminer ce que vous aviez commencé. Soit, vous avez à pardonner le mal qu’il ou elle vous a fait car vous avez pu être des ennemis et vous vous retrouver en vivant une harmonie totale alors dans ce cas, le pardon consciemment ou inconsciemment se fait. Il y a mille raisons de ses retrouvailles.  Contrairement aux relations avec les âmes sœurs, les relations avec une FJ ne se concentrent pas sur les « défis » mais plutôt sur la croissance, à se réunir au service des autres et de la planète. Les relations entre les âmes sœurs consistent à vous éveiller et découvrir qui vous êtes vraiment.

Comment pouvez-vous savoir si vous êtes dans une relation de FJ ou d’ AS ?

Relations entre les flammes jumelles
Les flammes jumelles sont vécues au niveau de l’esprit, du corps, de l’âme et au niveau Céleste / Universel.
Dans les relations de flammes jumelles, l’attraction magnétique est à vie et à un niveau très élevé.
Tout comme les âmes sœurs, se sentir « destiné » d’une manière ou d’une autre.
La relation suscite le désir de s’associer afin de créer.
La relation vous oblige presque à répondre avec amour comme un moyen de survivre ensemble.
Il peut sembler que c’est votre dernière vie ensemble sur terre.
Vous n’avez pas besoin de vous côtoyer pour vivre pleinement cette connexion même à distance. Cette connexion est éternelle.
La relation doit vous libérer des douleurs, des blessures et des traumatismes passés afin que la guérison puisse se produire.
La relation aide à préparer votre ascension dans une autre dimension, une dimension céleste.

La relation entre les âmes sœurs
Les relations avec les âmes sœurs sont vécues au niveau de l’esprit, du corps et de l’âme.
Tout comme les FJ, se sentir « destiné » d’une manière ou d’une autre.
La relation n’a pas besoin d’être amoureuse, bien qu’elle puisse l’être aussi.
Il existe une forte connexion et une reconnaissance d’âme à âme, comme si vous connaissiez la personne depuis toujours.
Il y a souvent des défis à relever pour changer des choses dans votre vie, ce qui entraine des leçons de vie.
Il y a un lien fort avec une ou plusieurs de vos vies antérieures.
La relation ne dure pas toujours.
Vous réparez des choses ou des situations qui n’ont pas été réglées dans une autre vie.
La relation vous aide à vous éveiller à une conscience spirituelle.

Gabriela d’Asti